logo

Mission : Stranger Room

France
Stranger Room
The story

VOYAGEZ DANS LE PASSÉ AVEC VOTRE ÉQUIPE ET DÉCOUVREZ UN MONDE ÉTONNANT!

Dans les années 80 un groupe d’enfants a disparu dans des circonstances mystérieuses.

La mère de l’un d’eux a appelé la police à plusieurs reprises inquiète de la disparition de sa fille. C’est une femme avec un dossier clinique lourd, alors la police n’a pas pris ses appels au sérieux. Elle a dénoncé des événements étranges et paranormaux dans sa maison…

POUR DÉCOUVRIR CE MYSTÈRE  ACCEPTEZ LE DÉFI ET DÉMONTREZ QUE VOUS ETES LES MEILLEURS.

POUVEZ VOUS REMPLIR VOTRE MISSION EN 60 MINUTES?

 

3 to 6 Players
Level : Normal
Serial-Escapers help you choose the room,
Réservation Escape Game Paris Find an availability:
Loading availability ...

Our experience :

We Won

We Played on: 28-06-2019
We did it in: 50 minutes
The team:
Snow, Saol, Sébastien

Global note: 14.80/20

Immersion: Decor : 8/10 Atmosphere : 8/10 Story / Pitch : 7/10
Enigmas: Coherence : 7/10 Progression : 8/10 Quantity / Times / Players : 7/10 Originality : 9/10
Other criteria: Entertainment : 7/10 MJ / Helps / Debrief : 7/10 Search : 6/10

Our opinion:

By Snow & Saol

Il fait chaud. Nous sommes en pleine canicule du mois de juin 2019, au point que même le brevet a été repoussé et nous, ben nous n'avons rien de pire à faire que d'aller nous enfermer dans une salle d'escape game dans notre belle banlieue de l'Essonne.

Mais en voilà une bonne chose: vous pouvez trouver de quoi vous garer sur le parking du Leader Price où il y a quelques places réservées pour l'enseigne: Lock Game'heure. Pensez à arriver avec 10 minutes d'avance et les portes s'ouvriront à vous (après un petit duel entre la MJ et le rideau qui sert à garder l'air frais à l'interieur). Nous retrouvons donc notre ami et commençons à papotter avec une jeune femme que nous identifierons plus tard comme une des gérantes. L'ambiance est détendue et nous partageons nos experiences des escapes, ce que nous aimons ou non. Son expérience est celle d'une joueuse qui a fait pas mal de salles en France et à l'étranger et qui en parle avec passion. Et puis elle nous fait le brief, je m'amuse à lui résumer ce qu'elle va dire avant elle en la laissant finir sur ce qui est spécifique dans cette salle. Et puis on y va. Le brief de l'histoire se fait devant la salle.

L'histoire

On va faire un voyage dans le temps: on va partir dans les années 80, dans une petite ville dans laquelle 5 enfants ont disparu, mais la police ne croit pas la mère et n'intervient pas. A nous d'y aller et essayons  de découvrir ce qui se passe ici.

 

Les énigmes et l'immersion

Nous entrons dans une première salle, qui est assez cool et qui surtout nous fait voyager dans le temps. Un retour dans les années 80 pour les nostalgiques de cette période. Tout au long de la salle vous évoluerez dans le passé ce qui est vraiment sympa.

Mais revenons en au début de notre aventure : il n'y a ici rien de compliqué, mais c'est  une excellente entrée en matière. Cependant nous ne savons pas trop pourquoi tout ça est là.

Nous accédons ensuite dans le second espace. La déco fait années 70-80 avec des meubles d'epoque mais en bon état, ce qui est pas mal et il y a des indices et des codes un peu partout. Pas mal de cadenas (différents) ferment les tiroirs.Vous évoluerez dans un mélange entre cadenas et mécanismes (il y en a 1 que nous avons vraiment trouvé cool), mais avec sensiblement plus de cadenas.

Nous commençons donc par l'habituelle fouille et sommes freinés net. Nous avons l'habitude des stickers de mains barrées (ou juste rouges) servant à identifier les objets fragiles à ne pas toucher, mais ici nous découvrons de nouveaux stickers qui s'y rajoutent: des yeux barrés. Alors on nous a expliqué qu'il s'agit là d'objets qui servent uniquement de décoration, mais il ne sert à rien de les toucher car ici vous ne trouverez pas d'indice. (J'avoue avoir mis du temps à comprendre).

Attention fragile:

Malheureusement entre les stickers : pas toucher et les objets pour lesquels on voit que ça ne sert à rien d'y toucher, on est assez rapidement limités. On peut effectivement jouer en ignorant ce "handicap", mais c'est vraiment frustrant d'avoir tant d'objets interdits ou clairement inutiles. 

Il est difficile d'expliquer, que malgré une salle bien pensée, assez ludique, avec des énigmes assez originales, il y a pour les joueurs confirmés qui se réjouissent d'une liberté dans leur jeu ici un aspect hyper frustrant. Nous comprenons l'inquiétude des enseignes de la casse engendrée par des joueurs, maladroits, surexcités ou simplement bourrins, surtout lorsque les objets dans la salle sont anciens ou de valeur, mais à notre sens, le principal reste le divertissement du joueur et sa liberté.

Non, on ne touche pas!

À cause de personnes qui ne respectent pas la décoration, les joueurs respectueux de la salle payent les frais. Et puis ça reste une salle de jeu, qui à mon sens doit être conçue pour résister aux manipulations des différents joueurs avec les dégats que celà peut représenter et si ce n'est pas le cas, il faut faire évoluer les joueurs dans un univers plus récent, avec des objets plus facilement échangeables.  Et pour toute personne qui me dirait que c'est le théme qui fait cela... dans l'excellente salle Demogorgon à Lyon ou dans la salle Stranger Room à The Exit Poissy qui ont choisi le même univers on peut toucher à tout. C'est surtout dans Demogorgon que l'on peut toucher à tout, jouer avec tout et c'est extrêmement jouissif.

Nous avons accepté la régle de jeu et ignoré cette frustration. Nous avons donc avancé dans la partie, en résolvant énigme après énigme, lorsque nous étions bloqués notre MJ nous a aidés en nous parlant (mais elle n'est pas du tout intégrée dans l'histoire) et le tout fut assez fluide avec quelques surprises. Les énigmes sont en partie surprenantes et ingénieuses. C'est très intéressant.

C'est un peu dommage quand même pour un joueur

Nous avons vraiment bien aimé l'ambiance sonore qui change un peu en fonction de notre avancée dans l'espace. Les fans de la serie Stranger Things apprécieront sûrement.  C'est aussi assez agréable de pouvoir contrôler nous même la luminosité dans une partie des salles.

La sortie

Comme d'habitude nous ne voulons pas vous en raconter trop. Nous sortons à 3 (joueurs confirmés) au bout de 50 minutes avec un indice final donné juste un peu trop vite, car nous n'avions même pas encore eu le temps de nous pencher sur l'énigme.

La MJ prend le temps de revenir avec nous sur les énigmes et écoute notre "reproche" sur le nombre de stickers. Avant de partir nous rencontrons aussi son co-gérant et nous partons finalement bien plus tard que prévu après avoir papotté.

En résumé

C'est une salle bien sympa avec des énigmes intéressantes, voir surprenantes. Nous n'avons cependant pas vraiment compris l'histoire, car le côté narratif est peu développé au fil des énigmes- Enigmes dont la présence même font peu de sens et qu'il faut résoudre tout en acceptant la frustration du sticker.

Sympa la salle (image des années 80 )

 

+ We enjoyed +

  • Un escape en banlieue
  • Des gérants très sympas
  • La musique de la série en ambiance sonore
  • La déco soignée

- We didn't like -

  • Le trop de stickers
  • Une intervention inexpliquée de la MJ
  • Assez peu de fouille
  • Une histoire peu développée
  • D'ailleurs... pourquoi il y a des énigmes ici?


Back