logo

Mission : Lost

France
Lost
L'histoire

Le dictateur Pedro Aziz Jevedezcou est parvenu à attraper votre équipe d'agents secrets ! Il vous envoie immédiatement par avion sur son île diabolique... La mission s’avère difficile dès le début pour ce jeu d'évasion : pas facile de sortir d’un huit-clos quand on est menotté au siège d’un avion…Parviendrez-vous à retrouver votre liberté ?

Badges
Pour débuter
Thématique
Survie
2 à 6 Joueurs
Niveau : Normal
Serial-Escapers vous aident à choisir la salle,
Réservation Escape Game Paris à trouver une dispo :
Chargement des disponibilités en cours...

Notre expérience :

Mayday! Mayday! ah non on ne se crache pas, ouvrez nous juste la porte, ca ira :)

On a gagné

Nous avons joué le: 09-02-2019
Nous l'avons faite en 34 minutes
La Team:
Snow, Saol, Wayde, Dobelaye

Note globale: 11.4/20

Cohérence : 4/10
Enchainement : 8/10
Quantité / Temps / Joueurs : 6/10
Originalité : 8/10
Décors : 5/10
Ambiance : 5/10
Histoire / Pitch : 4/10
Divertissement : 8/10
MJ / Aides / (Dé)Brief : 5/10
Fouille : 4/10

Notre avis:

Ce matin nous arrivons au centre commercial d'Aeroville. C'est sympa comme endroit. Nous ne connaissions pas et il y a plein de restaurants juste sous Team Break. Il y a aussi le parking, celui du centre commercial qui est super tant que vous ne restez pas plus de 5 heures car après ca devient vraiment cher et comme nous avons enchainé 4 salles... ben c'était cher, mais bon.

Nous arrivons à Team Break et sommes accueillis dans un grand espace d'accueil séparé en plusieurs zones d'attente avec chacun sa grande caisse en métal pour y ranger nos affaires et dans lesquelles il y a quelques vêtements pour vous plonger dans l'histoire. Attention de ne pas trop bouger ces caisse car il leur manque à toutes une roulette.

Alors que nous papotons (faute de se désaltérer ou grignoter) un jeune homme arrive dans l'enseigne, c'est notre MJ qui arrive et semble assez fatigué. Ces jeunes, non mais :)

Il nous amène vers la salle, nous brief dans un long couloir froid et on y va avec un talkie dans la main et les mains pas très libres. Nous nous retrouvons à bord d'un avion qui va se crasher et nous devons nous débrouiller pour survivre dans cette île infernale, mais d'abord nous devons nous défaire de nos liens.

Pour revenir sur notre expérience: les espaces sont variés dans le décor, mais ils sont assez peu exploités en terme d'énigmes. Celles ci sont assez variées et sympas surtout pour des débutants. Une manipulation nous a vraiment surprise de part son originalité (c'est quelque chose que nous n'avons jamais vu, mais en soi c'est assez simple). Les énigmes sont très linéaires. Les décors du début nous ont vraiment déçu, mais cela s'améliore au fil de l'histoire. Personnellement je cloche toujours sur le fait qu'il n'y ait pas de plafond, mais un grand vide jusqu'au plafond du centre commercial.

 

C'est peut être pour éviter cela?

Nous ne sommes pas non plus fans des indices par talkie. Ca ne fait pas très immersif, même si ici ca pourrai avoir de la logique.

Nous sortons assez vite de la salle, tellement que nous détenons le record :)

"Happy dance" trop fiers de nous!

Sinon concernant l'histoire, ben j'avoue m'être laissée porter pas les énigmes et ne pas tout avoir compris, surtout la fin, la sortie et l'énigme juste avant.

En résumé c'est une salle sympa pour débuter qui manque cependant de cohérence et de souci des détails (bon un plafond c'est quand même pas un détail...)

Il faut savoir que Team Break n'a pas une super réputation parmi les joueurs qui nous entournent (ce qui ne signifie effectivement pas grand chose). Le manque d'entretien des salles nous apparaitra surtout dans la seconde salle qui nous jouerons ici : Mission infiltration. Lost fut une surprise assez agréable par rapport à ce à quoi nous nous attendions

 

 

+ On a aimé +

  • la succéssion d'espaces
  • une certaine manipulation
  • une salle pour débuter et comprendre le principe des escapes

- On n’a pas aimé -

  • un décor qui ne fait que évoquer (et il faudra pas mal de fantaisie) l'endroit dans lequel nous sommes
  • le manque d'immersion
  • une histoire pretexte et floue
  • un manque de cohérence entre les énigmes et tout le contexte


Retour