logo

Text Style

Mission : La chapelle oubliée

La chapelle oubliée
The story

Castel rock, petite ville du Maine, connue pour ses maisons de bois, sa scierie et son emplacement isolé.

1281 habitants, tous disparus, en une seule nuit.

Membre d’une organisation spécialisée dans le paranormal, vous vous rendez sur les lieux. Vous remarquez une chapelle mystérieuse...

La chapelle oubliée est un escape game pour 2 à 6 personnes, axé sur l’ambiance et la découverte.

2 to 6 Players
Level : Normal
  • Our experience

  • We Won

    We Played on: 30-06-2021
    We did it in 59 minutes out of 60
    The team:
    Snow, Saol

    Global note: 15.00/20

    Immersion: Decor : 7/10 Atmosphere : 7/10 Story / Pitch : 7/10
    Enigmas: Coherence : 7/10 Progression : 8/10 Quantity / Times / Players : 7/10 Originality : 8/10
    Other criteria: Entertainment : 9/10 MJ / Helps / Debrief : 6/10 Search : 9/10

    Our opinion:

    By Snow & Saol

    Comme vous le savez peut-être déjà nous avons une tendresse réelle pour Little big escape et la ville de Brie Comte Robert dans le 77; probablement parce qu’on y a habité, mais aussi parce que dès la première fois que nous sommes entrés dans ce hangar, qui abrite les salles de l’escape nous avons été marqués par ces univers placés côte à côte, aussi soignés de l’extérieur que de l’intérieur. 

    L’idée est riche. Vous découvrez les différents univers dans le hall d’entrée et la tentation est grande de voir ce qui se passe derrière chaque porte.

    Aujourd’hui nous avons joué la 4e salle des 5 proposés. La chapelle oubliée est la dernière création de l’enseigne.

    Après un brief de sécurisé vite expédié (le Game master se rappelait de nous) nous allons devant une structure incroyable, ressemblant pas mal à une église, où nous allons découvrir notre mission. Nous sommes des spécialistes du surnaturel. Tous les habitants de la ville de Castel Rock ont disparu en une seule nuit. Nous avons donc décidé d’y aller pour découvrir ce qui s’y est passé. 

    Petit moment culture : 

    Saviez-vous que Castle Rock n’est non seulement une série inspirée d’un roman de Stephen King, mais que c’est aussi une ville chère à cet auteur, maître de l’horreur. Cette ville imaginaire appariait ainsi dans 15 de ses romans ! Ça y est ? Vous avez la chair de poule?

    Nous poussons donc la porte de ces lieux (pas très rassurés) et allons découvrir ce que cache la mallette du chasseur du surnaturel qui nous a été confie. Je vous avertit tout de suite ce que vous allez y trouver vous servira beaucoup et tout le temps. Ne le posez pas. 

    C’est une des choses qui nous a un peu embêtés, car c’est un élément répétitif.

    L’immersion

    Je ne sais pas vraiment quoi penser de la décoration. C’est un parti pris qui sur les photos peut faire très étrange, pas immersif, mais une fois dedans on oublie tous les a priori et on s’y croit. Étrangement je ne sais pas si cette enseigne veut vraiment créer des salles immersives, car finalement le Game master qui nous accompagne n’a pas de vraie identité dans l’histoire de la salle. D’ailleurs pour le joindre nous devons l’appeler à travers un interphone (semblable pour toutes les aventures de l’enseigne). Ce n’est pas non plus très immersif. L’ambiance non plus n’est pas très travaillée. Et puis la narration ne progresse pas tout au long de la salle, mais j’ai l’impression que nous avons plein d’idées de ce qui se passerait ici. Le fait de ne pas nous donner d’histoire définie, mais uniquement des éléments, nous laisse au final le champ libre d’imaginer plein de choses, dont les plus folles.

    Les espaces

    ... sont très intéressants et surprenants. Little big escape a su prouver dans ses 2 dernières salles que les espaces ne sont plus uniquement sur un niveau. Ils savent nous faire évoluer dans des espaces différents en nous faisant perdre nos repères. C’est vraiment innovant et différent.

    Les énigmes

    ... sont très hétérogènes. Il y a une grande originalité pour certaines, mais d’autres le sont beaucoup moins, car ils utilisent le même système de fouille visuelle / identification d’éléments et application. Il y a aussi un mélange entre mécanisme et cadenas qui est plutôt plaisant. 

    Cette salle m’a laissé un bon souvenir, d’une salle qui m’a emmené, mais peut être plus par ma propre imagination qu’elle a encouragée.  Ce n’est absolument pas une salle classique, mais une salle surprenante pour les joueurs novices comme confirmés. En tout cas c’est une salle amusante.

     

    + We enjoyed +

    • L’alternance des espaces
    • Les espaces en soi
    • Certaines énigmes originales
    • Le travail du bois
    • L’originalité
    • Une salle qui nous a donné du fil à retordre
    • Nous nous sommes amusés en redevenant un peu enfants 

    - We didn't like -

    • La répétition d’une manière de découvrir des éléments
    • Certaines énigmes sans lien avec le lieu ou l’histoire
    • L’absence de progression narrative
    • Le MJ qui n’a pas vraiment de rôle clair


    For who?

    • Pour les aventuriers
    • pour les gens qui aiment les surprises
    • et qui ne sont pas ennuyés par la répétition

    Why play it?

    • Pour faire un voyage dans un univers différent
    • Pour l’originalité à différents niveaux


    Back

    These rooms may interest you

    Amsterdam Catacombs
    Amsterdam Catacombs
    The Amsterdam Catacombs were recently unsealed and allow brave and foolish investigators to descend into...
    Immersion: Decor : 10/10 Atmosphere : 10/10 Story / Pitch : 9/10 Enigmas: Coherence : 10/10 Progression : 8/10 Quantity / Times / Players : 8/10 Originality : 8/10 Other criteria: Entertainment : 10/10 MJ / Helps / Debrief : 10/10 Search : 8/10
    Netherlands 2 to 6
    Read more
    There are no comments yet.
    Authentication required

    You must log in to post a comment.

    Login Register