logo

Text Style

Mission : Escape from Wonderland

Netherlands
Escape from Wonderland
The story

Once upon a time… a young woman walked into a strange hole in the wall and disappeared without a trace. Shocked eyewitnesses immediately alarmed the authorities, who started a big rescue operation. Using shovels and digging machines, a rescue team started looking for the young woman. Sadly, she was nowhere to be found. The only thing the team uncovered was a mysterious network of corridors hidden behind the wall.

It didn’t take long for people to find out that there seemed to be strange forces at work in this secret labyrinth. It was even whispered that the corridors led to a passage to a strange and magical realm. Since then, multiple expeditions, rescue teams and adventurers have tried to penetrate this wonderous land. Sadly, none of them ever returned, including the young woman.

2 to 6 Players
Level : Normal
  • Our experience

  • We Won

    We Played on: 28-10-2019
    We did it in 48 minutes out of 60
    The team:
    Snow, Saol, Ayah, Maxime

    Global note: 17.80/20

    Immersion: Decor : 9/10 Atmosphere : 9/10 Story / Pitch : 8/10
    Enigmas: Coherence : 10/10 Progression : 10/10 Quantity / Times / Players : 8/10 Originality : 9/10
    Other criteria: Entertainment : 10/10 MJ / Helps / Debrief : 8/10 Search : 8/10

    Our opinion:

    By Snow & Saol

    Il était une fois

    ... dans la jolie petite ville de Leiden, sur la rue principale, un endroit qui n’était pas comme les autres. Derrière la devanture d’une vitrine magnifiquement décorée se trouvait en endroit tout droit venu des contes de fées. Dans ce qui ressemble à un salon de thé avec plein de petites tasses, de friandises et de magnifiques photos d’artistes sur les murs, se tient une femme qui ressemble plus à une apparition qu’un être humain.

    Vous allez me dire que j’exagère, mais je vous garantis que non. Cette femme à la voix douce qui nous surprend en parlant un beau français souligné par un accent hollandais s’appelle Marieke. Elle est une apparence hors du commun : grande, blonde avec un chignon un peu décoiffé et de grands yeux bleu. Elle a les yeux qui brillent et un grand sourire. Elle est la créatrice de ce lieu (oui, j’ai volontairement évité le mot gérante).

    L’échange avec elle peut se faire autour d’un thé dans des petites tasses en porcelaine sur une grande table en bois. Nous avons longuement parlé de toutes les salles que nous avons ou allions faire, elle les connaît et nous raconte avec plaisir lesquelles sont ses préférées. J’avoue qu’elle nous fait rêver. L’ambiance est calme et agréable, nous sommes loin des grandes usines d’escapes, il y a ici une salle pour 1 groupe.

    Le début...

    Puis elle nous accompagne devant sa salle. Ici tout est fait maison. Pour en témoigner il y a des photos d’elle, de ses amis et de sa famille en train de faire les travaux.

    Nous avons vraiment apprécié son effort pour faire le brief en français.

     

    Dans l’arrière cours de cette maison de Leiden se trouvait un jardin. Une jeune fille a été aperçue en train de s'engoufrer dans un trou dans ce jardin avant de disparaitre à jamais... des recherches ont été entreprises, mais elle restèrent infructueuses... A nous de découvrir où est passée cette jeune fille.

    Créer une salle sur la thématique d’Alice au pays des merveilles n’est pas une nouveauté. Nous en avons joué au moins 2 et avons étés plutôt déçus. Dans nos esprits apparaissent inexorablement les images de Disney et avouons-le, nous faire voyager comme le ferait ce dessinateur américain et toute l’industrie qui s’est créé autour de lui est difficile, voire impossible.

    décevant ?

    Nous poussons la porte de ce premier espace et … ben on est assez déçus. Ça n’a rien à voir avec Alice au pays des merveilles, ni Disney. On se retrouve ici dans un lieu de la vraie vie qui ne nous fait pas du tout rêver, tout est en contreplaqué et nous craignons le pire pour la suite. Alors oui, les détails sont soignés et nous font parfois sourire, mais où est LE PAYS DES MERVEILLES ?

    surprenant !

    Eh bien sachez que vous n’aurez pas beaucoup à attendre pour être rapidement plongé dans le monde merveilleux de la jeune Alice. Vous allez traverser plusieurs espaces, tous assez différents qui vont tous s’adresser à vos différents sens. Nous prenons plaisir à toucher tout ce que nous trouvons et nous réjouissons du manque de signes d’usure. Tout à l’air neuf et nous avons l’impression d’être les premiers à fouler le sol de cet endroit (enfin juste après quelques personnages fantastiques).

    amusant !

    On touche, on renifle, on se réjouit. Chaque espace a non seulement une identité narrative, mais aussi olfactive. Il y a des odeurs différentes qui collent au lieu (oui vous avez bien lu). Ceci souligne bien l’immersion inconsciente que nous vivons.

    Comme des enfants nous sommes assis par terre à jouer avec les éléments que nous trouvons ici. Tout stress d’une salle d’escape habituelle s’est évanoui et nous sommes redevenus des enfants.

    Les énigmes ne sont cependant pas enfantines, détrompez-vous. Il y a quelques éléments assez complexes, certaines qui demandent de la concentration et d’autres de la coopération.

    Nous étions 4 joueurs et ne nous sommes jamais dérangés. Les espaces sont assez grands pour être confortables et les énigmes ne sont pas linéaires, ce qui est une vraie satisfaction pour les joueurs plus confirmés.

    Nous avons perdu la notion de temps ici et n’avons jamais répété (comme le lapin d’Alice) : "je suis en retard, je suis en retard", bien au contraire, nous avons profité de la salle, des énigmes, de nous-même.

    émouvant !

    En sortant de la salle il m’est arrivé quelque chose qui ne m’est jamais arrivée tout au long des 360 salles jouées précédemment. J’ai eu quelques larmes aux yeux avant de me mettre à pleurer franchement. J’ai essayé d’arrêter mes larmes me sentant ridicule, mais je n’y suis pas arrivée. Lorsque Marieke s’en est rendu compte elle m’a tout de suite prise dans les bras et c’est mise à pleurer aussi. Ce n’est pas la première fois que des joueurs ont eu cette réaction, ça lui était déjà arrivé une ou deux fois avant.

    Je vais vous expliquer ma réaction, même si c’est très difficile. Cette salle est belle, tout simplement. J’ai eu l’impression d’avoir été plongée dans l’âme de sa créatrice d’avoir ressenti sa beauté, tout simplement. Je me suis senti bien, tout simplement. J’ai perdu la notion du temps et de l’espace, tout simplement. Pour moi le mot immersion a pris toute sa dimension ici, dans cette simplicité.

    Moment émotion de Snow

    Avant notre partie Marieke s'étonnait que sa salle  (avec quelques cadenas, sans mécanismes époustouflants et sans effets spéciaux) puisse être nommée en tant que salles à faire au côté de salles qui ont tout cela. Nous ça ne nous a pas étonné. J’aime bien comparer les escapes au cinéma. Il y a les blockbusters :les salles à gros budget avec plein d’effets wow, de mécanismes, des effets spéciaux, de la fumée et tout ça. Et puis il y a les salles grands publics un peu comme la série que vous suivez tous les soirs : des salles bien faites, avec un beau décor et des énigmes bien faites, des salles qui sont sympas à jouer, mais qui ne me laissent pas un souvenir impérissable. Et il y a finalement les salles qui sont comme des films d’auteurs, plus artistiques, plus différentes, plus spéciales et ceci en est une.

    En résumé:

    Le temps d’une heure nous avons été plongés dans le monde merveilleux d’Alice / Marieke. Elle s’est appropriée de la thématique et en a fait une petite merveille, toute jolie et douce. C’est évidemment une salle que nous recommandons aux petits et aux grands enfants si vous passez dans le coin et passez le bonjour à Marieke.

    + We enjoyed +

    • Marieke
    • la beauté détaillée de la salle
    • le soin du détail
    • le coté ludique
    • les odeurs
    • un voyage narratif

    - We didn't like -

    • des énigmes parfois trop simples
    • des cadenas
    • ca suffit je ne vais pas me chercher pour trouver plus!


    For who?

    • les grands et petits enfants
    • les amoureux d'histoires
    • ceux qui savent apprécier une belle salle

    Why play it?

    • pour se plonger dans l'esprit de Marieke
    • pour s'amuser comme un enfant
    • pour voyager


    Back

    These rooms may interest you

    Les disparus
    Les disparus
      En 1924, la mystérieuse disparition de la famille Morel défraye la chronique....
    Phobia
    Paris
    Immersion: Decor : 8/10 Atmosphere : 6/10 Story / Pitch : 6/10 Enigmas: Coherence : 6/10 Progression : 6/10 Quantity / Times / Players : 6/10 Originality : 6/10 Other criteria: Entertainment : 8/10 MJ / Helps / Debrief : 8/10 Search : 10/10
    France 2 to 5
    Read more
    L'inquiétant professeur Tychsen
    L'inquiétant professeur Tychsen
      Université Friedrich Wilhelm, Berlin 1920 Depuis une semaine, Hans Drummer, votre camarade et...
    Immersion: Decor : 9/10 Atmosphere : 9/10 Story / Pitch : 9/10 Enigmas: Coherence : 8/10 Progression : 10/10 Quantity / Times / Players : 9/10 Originality : 10/10 Other criteria: Entertainment : 8/10 MJ / Helps / Debrief : 9/10 Search : 8/10
    France 2 to 6
    Read more
    Bella Ciao
    Bella Ciao
    Everything is very secure and the "Policía" is on edge. "El Profesor" and its specialists are nowhere...
    Escape Room Katwijk
    Katwijk aan Zee
    Immersion: Decor : 9/10 Atmosphere : 10/10 Story / Pitch : 9/10 Enigmas: Coherence : 8/10 Progression : 9/10 Quantity / Times / Players : 7/10 Originality : 9/10 Other criteria: Entertainment : 9/10 MJ / Helps / Debrief : 8/10 Search : 8/10
    Netherlands 2 to 6
    Read more
    There are no comments yet.
    Authentication required

    You must log in to post a comment.

    Login Register