logo

Mission : Transfert vers l'enfer

France
Transfert vers l'enfer
The story

Vous êtes les pire criminels de la prison de PALCANK, trafic de drogue, d'armes et même le meurtre ne vous font pas peur. Vous êtes les caïds de la prison mais vous commencez à en avoir marre d'être enfermé 24h sur 24h alors vous avez mis au point un plan d'évasion simple : Profiter d'un transfert de prisonnier pour prendre la poudre d'escampette. Vous avez tout prévu : un complice parmi les gardes, une zone d'accident suffisament loin de la prison de la ville pour avoir le temps de vous enfuir. Reste à savoir si tout se passera comme prévu...

2 to 6 Players
Level : Normal
Serial-Escapers help you choose the room,
Réservation Escape Game Paris Find an availability:
Loading availability ...

Our experience :

We Won

We Played on: 23-06-2019
We did it in: 27 minutes
The team:
Snow, Saol, Damnée, Stifon

Global note: 13.00/20

Immersion: Decor : 7/10 Atmosphere : 6/10 Story / Pitch : 6/10
Enigmas: Coherence : 7/10 Progression : 6/10 Quantity / Times / Players : 5/10 Originality : 6/10
Other criteria: Entertainment : 8/10 MJ / Helps / Debrief : 9/10 Search : 5/10

Our opinion:

By Snow & Saol

Nous sommes la veille d'une canicule hors du commun qui va frapper la France. Aujourd'hui les températures sont montées à 29, alors que les prochains jours nous atteindrons 30... 35... 38 (non ce n'est pas un code, j'essaye de faire monter le suspense ! ).

Lorsque nous avons vu passer sur les réseaux sociaux un event ephémère, un escape dans un bus de l'enseigne Challenge the room, qui s'est installé pour quelques semaines en île de France, à Vert-Saint-Denis. Nous n'avons pas pu résister et avons tout de suite réservé nos places. 100 Euros par groupe, peu importe si vous êtes 2 ou 6.

Mais avant de réserver j'ai passé un petit coup de fil pour demander si le bus est à l'ombre, chaleur oblige. "On aère toute la journée, ça devrait aller" et puis le jour même un Sms me disant qu'il fera tout de même chaud, pas de souci j'emmène une petite glacière avec un évantail et 2 bouteilles d'eau. Ça fait étrange je l'avoue, mais à force j'ai presque l'impression d'être chez moi dans les escapes et là, compte tenu de la chaleur, c'est justifié.

 

Voilà à peu près ce que nous étions prêts à faire point de vue effort dans la journée

Nous nous présentons donc avec un peu d'avance sur le grand parking de plusieurs restos et d'un LaserGame, devant lequel est garé un superbe bus avec Challenge the room bien visible un peu partout. Il n'y a pas de doute, nous sommes au bon endroit.

Nous sommes invités  à laisser nos affaires dans les casiers du Laser Game et on y va. Le MJ / responsable nous épargnera les consignes habituelles et nous met tout de suite en situation. Nous sommes des dangereux criminels, qui lors d'un tranfert,  avons décidé de nous enfuir. Nous avons arrangé un accident en rase campagne, nous sommes tranquilles 1 heure avant l'arrivée des policiers, le temps de nous enfuir.

Menottés, les yeux bandés notre situation n'est pas des plus évidentes pour commencer.

Il faut effectivement déjà arriver à nous détacher.

L'immersion:

Ben nous sommes dans un bus. J'avoue ne pas savoir du tout à quoi ressemble un bus de transport de prisonier, mais j'imagine que pas à ca. Mais en même temps être à 6 dans un bus avec des rangées de sièges... ben ça risque d'être vite difficile. Disons que l'on est dans un bus et ça c'est cool. Les espaces sont assez facilement anticipables, je vous rappelle que nous avons vu le bus de l'extérieur et nous avons même déjà pris des bus en vrai (eh oui!)

Un petit tour en bus de prisonniers

L'ambiance sonore est sympa, même si totalement illogique et un peu trop forte, elle rappelle à votre imagination les films d'actions et du coup c'est quand même assez cool de s'évader sur du Michael Jackson.

Les énigmes:

Bon avouons le c'est un peu pour les éngimes que nous sommes là. Il n'y en pas vraiment beaucoup. Il s'agit surtout d'un mélange entre manipulations et reflexion avec presque pas de fouille. Le tout est assez bien fait, on peut avancer en autonomie ou en équipe. L'entraide peut être présente si vous le souhaitez. Pour des joueurs habitués il y assez peu de surprises, mais ce ne sont pas des énigmes que nous ayons déjà vues, juste des logiques qui nous sont familières.

Les énigmes et actions sont très linéaires ce qui est bien pour des débutants, mais on ne sait pas vraiment ce qu'il faut faire quand.

Attention aussi au nombre de joueurs, il ne faut pas être 6 sous peine de ne  rien avoir à faire dans certains espaces trop petits.

Le Gamemaster

est ici un personnage à part entière dans l'histoire. C'est assez étrange et nos ressentis sont assez mixtes par rapport à cet aspect. Perso j'ai bien aimé essayer de lui faire faire du rôleplay, mais aussi, avouons le, le fait de savoir qu'il morfle comme nous dans cette chaleur qui honnêtement est à la limite du supportable.

Pensée tendre à notre MJ

En conclusion:

Cette salle mobile est éphémère en île de France et j'avoue que l'effet des différences de températures me font quelque peu douter du confort des joueurs par de plus grandes chaleurs, voir s'il fait plus froid (notons que des chauffages sont prévus). Nous avons vraiment eu chaud (le MJ aussi) et nous étions heureux de finir en moins d'une demi heure.

Le concept d'une salle dans un bus avec un scénario adapté est efficace, mais il manque des énigmes ( on est tout de même sortis au bout de 27 minutes, sans se presser) et un peu d'éléments de décos et surtout des éléments de narration qui auraient pu donner une autre dimension à la "salle", mais dans l'ensemble cela reste une experience sympa.

+ We enjoyed +

  • Un escape dans un bus
  • Des manipulations bien faites
  • La présence du MJ
  • Des énigmes dans le théme

- We didn't like -

  • La chaleur (en hiver??? le froid??)
  • Le nombre réduit d'énigmes
  • Des éléments de déco en plastique
  • Certains aspects assez illogiques
  • Le peu de fouille


Back