logo

Text Style

Mission : Royaume des chats

Royaume des chats
The story

Bienvenue au Royaume des Chats. Le Souverain, Austin Schrödinger, organise le tournoi annuel qui révèlera le chat le plus sage du royaume. Vous allez être accidentellement transporté au cœur du tournoi. Selon la loi en vigueur les participants doivent accomplir l’ensemble des épreuves s’ils ne veulent pas se retrouver prisonniers du temps. Si vous acceptez le challenge vous devrez faire preuve d’ingéniosité, résoudre des énigmes et autres puzzles, afin de progresser dans le tournoi et remporter le trophée, pour pouvoir sortir du Royaume.

Badges
Theme
Dejanté
3 to 6 Players
Level : Normal
45% of success
  • Our experience

  • We Won

    We Played on: 09-03-2019
    We did it in 49 minutes out of 60
    The team:
    Snow, Saol, Dobleaye, Wayde, L4ure

    Global note: 8.00/20

    Immersion: Decor : 3/10 Atmosphere : 2/10 Story / Pitch : 4/10
    Enigmas: Coherence : 4/10 Progression : 4/10 Quantity / Times / Players : 6/10 Originality : 5/10
    Other criteria: Entertainment : 7/10 MJ / Helps / Debrief : 3/10 Search : 2/10

    Our opinion:

    By Snow & Saol

     

    Est-ce que ça vous est déjà arrivé de commencer un escape avec un fou rire ? Mais un de ces fous rires pas drôles, ceux qui ont quelque chose de nerveux et de désespéré ?

    Eh bien nous, ça nous est arrivé et pourtant on voulait aimer cette salle. On aime les chats, on avait hâte de faire preuve d’agilité et de montrer nos pattes de velours lorsque nous avons réservé chez Omescape une enseigne Lyonnaise originaire d’Asie. On était vraiment curieux de ce qui nous  attendait.

    Lorsque nous arrivons à l’enseigne un MJ est assis derrière son bureau et parle avec sa collègue. Nous nous présentons ; il nous invite à nous asseoir et continue à parler avec sa collègue. Au bout d’un assez long moment il vient nous voir et nous explique que les salles d’Omescape sont des salles asiatiques, donc pas beaucoup de fouille (du coin de l’œil je vois les épaules de Saol se baisser en signe de défaite).

    Puis, après les conseils de bases, communiquer, pas de force etc… il nous explique donc que nous devons renverser le roi des chats dans son royaume. Nous avons hâte de voir ce qui nous attend.

    Eh bien nous allons commencer par ce fameux fou rire dont je vous parlais au début. Je ne peux pas vraiment vous dire pourquoi, c’était nerveux. On essaye d’avancer au fil d’énigmes en lien avec le monde des chats, mais pour l’instant on ne se sent pas dans un royaume, mais dans une chambre de bonne ou une pièce pour une scène de théâtre. Les objets sont placés là sans vrai but à part évoquer les félins. Un espace s’ouvre à nous et nous avançons dans notre aventure. Et j’avoue que nous nous disons à ce moment précis que nous commençons à avoir un mauvais sentiment, un peu comme une boule dans le ventre. On se retourne et on se dit qu’en cas d’urgence, si jamais nous devions quitter les lieux rapidement, ben on ne serait pas bien du tout. Ça nous a mis assez mal à l’aise pour la suite de l’aventure.

    Parlons de cette suite. L’enseigne a essayé de rendre les énigmes originales, mais du coup elles sont soit tirées par les cheveux, soit elles manquent d’indication pour savoir comment les résoudre, soit elles sont … étranges, pour ne pas dire ridicules. Les énigmes n’ont cependant aucune logique, aucune raison d’être là, aucune cohérence. Et puis on ne sait pas toujours quoi faire ensuite.

    La fouille est également la grande absente de cette salle, mais ça, on le savait (car la salle est présentée comme une salle "asiatique" donc sans fouille), même si les chats passent quand même le temps à cacher des choses.

    Nous nous sommes certes amusés à jouer avec des jeux de chats, mais au final nous ne sommes pas des chats. Car avouons le les chats sont étranges à suivre des pelotes de laine et des lasers.

    Cette salle nous a déçus, de par l’illogisme des énigmes, un décor très sommaire, un manque d’ambiance sonore et puis le fait qu’à un moment on s’est inquiétés sur nos possibilités d’évacuation, ça nous a gâché une partie du plaisir. C’est dommage, car elle aurait pu nous transporter, nous transformer en chats, nous amuser grandement.

    + We enjoyed +

    • l'idée

    - We didn't like -

    • la déco
    • les énigmes
    • l'absence d'ambiance
    • nos doutes sur la sécurité en cas de pépin


    For who?

    • Pour les airulophiles
    • Pour les "sportifs"

    Why play it?

    • Parce qu'elle est différente


    Back

    These rooms may interest you

    Frayeur noire
    Frayeur noire
    L'ennemi... c'est vous ! Votre apprénhension du noir mis à l'epreuve La question ne va pas...
    Immersion: Atmosphere : 9/10 Story / Pitch : 5/10 Enigmas: Coherence : 10/10 Progression : 10/10 Quantity / Times / Players : 10/10 Originality : 8/10 Other criteria: Entertainment : 8/10 MJ / Helps / Debrief : 8/10 Search : 10/10
    France 1 to 4
    Read more
    Le cannibale de Paris
    Le cannibale de Paris
    Sadique, terrifiant et cruel, le Cannibale de Paris ne vous épargnera pas  si vous ne...
    Immersion: Decor : 10/10 Atmosphere : 10/10 Story / Pitch : 7/10 Enigmas: Coherence : 8/10 Progression : 9/10 Quantity / Times / Players : 9/10 Originality : 7/10 Other criteria: Entertainment : 10/10 MJ / Helps / Debrief : 9/10 Search : 8/10
    France 2 to 6
    Read more
    There are no comments yet.
    Authentication required

    You must log in to post a comment.

    Login Register