logo

Mission : Frayeur noire

France
Frayeur noire
The story

L'ennemi... c'est vous ! Votre apprénhension du noir mis à l'epreuve

La question ne va pas être de savoir en combien de temps vous sortirez.., mais plutôt quel pourcentage de cette salle vous allez faire !

Défi maximum pour une mise à l'epreuve de nos sens étonnante.

Que reste-t-i I de notre sens de la logique et de notre déduction une fois coupé de nos yeux ?

1 to 4 Players
Level : Dur
Serial-Escapers help you choose the room,
Réservation Escape Game Paris Find an availability:
Loading availability ...

Our experience :

"Viens regardes..." .... " T'es sérieux? Je vois RIEN!"

We Lost

We Played on: 27-01-2019
We did it in: 60 minutes
The team:
Snow, Saol, Dobelaye, Fafa

Global note: 17.33/20

Immersion: Atmosphere : 9/10 Story / Pitch : 5/10
Enigmas: Coherence : 10/10 Progression : 10/10 Quantity / Times / Players : 10/10 Originality : 8/10
Other criteria: Entertainment : 8/10 MJ / Helps / Debrief : 8/10 Search : 10/10

Our opinion:

Destination Danger... c'est tout une histoire cette enseigne. C'est surtout l'histoire de gens passionnés qui pensent différemment et qui assument leurs choix pleinement. Je suis convaincue que pour apprécier leurs salles vous devez accepter leur vision des escapes et vous lâcher, oubliez ce que devrait être les escapes. Vous pouvez aussi laisser tomber l'idée de gagner, car ici, l'important c'est de participer !

Destination Danger affiche d'ailleurs quelques-uns des taux de réussite les plus bas de la capitale, la raison ? Fred (le propriétaire) explique que vous payez pour une heure ce n’est pas pour sortir au bout de 40 minutes ! et finalement il n'a pas tort.

En sachant que toutes leurs salles sont difficiles, soyez prévenus que Frayeur noire est leur seule qui affiche un niveau de difficulté experte :o .

Donc pas la peine de penser finir cette aventure. En fait, ici ce n'est pas votre temps qui compte mais quel pourcentage de la salle vous arriverez à valider.

Ici le principe est que chaque énigme ou manipulation que vous finissez vous valide un pourcentage de réussite de la salle. Sachez que le record actuel (février 2019) est à 84 % !

L'idée de faire un escape dans le noir complet ne nous a jamais vraiment emballé, mais quand nous cherchions une salle à faire, notre confiance dans les concepts de Destination Danger a pris le dessus et nous avons réservé. Et puis on s'est dit à nouveau qu'une salle sans lumière ce n’est pas notre truc et nous y allions un peu à reculons. Vous avez surement remarqué que nous critiquons les salles dans lesquelles la difficulté est créé par le manque de lumière, alors comment cette aventure pourrait-elle nous plaire ?

Nous arrivons donc à Destination Danger. Une jeune fille nous reçoit, échange un peu avec nous sur nos salles respectives préférées. Puis Fred lui-même arrive pour nous briefer. Je rappelle que nous ne nous annonçons pas et ne disons que nous tenons un blog qu'après les salles, donc Fred n'était pas là pour nous, il est souvent là, ce qui est appréciable.

Nous avons été tout de suite de très mauvais élèves, car nous voulions en finir et donc entrer le plus vite possible dans la salle. Nous n'avons donc pas vraiment écouté le brief. Il se trouve en tout cas dans les locaux de Destination Danger un espace mystérieux dans lequel les nouvelles technologies ne fonctionnent pas, un lieu dans le noir complet.

Nous entrons donc pour 60 minutes dans le noir. Nous avons commencé par nous demander ce qui nous a pris et puis... on s'est pris au jeu. On a été perdu un bon bout de temps avant que certains éléments ne commencent à faire sens et puis d'autres et encore d'autres... Les paliers se déclenchent, d'autres nous résistent mais l'expérience est passionnante.

L'ambiance sonore aussi est intéressante, mystérieuse et nous troublera à plusieurs reprises.

On se fait de plus en plus à l'obscurité. On commence à s'orienter, on utilise tous les sens que l'on peut. Cette expérience a vraiment été révélatrice pour moi. Je trouve qu'on prend de plus en plus conscience de soi-même et des autres. C'est la première salle dans laquelle je savais tout le temps où se trouvait chaque membre de la team, que nous nous écoutions tout le temps, que nous avancions calmement. Ce qui était étrange était aussi une certaine proximité physique. Nous nous tenions par les mains pour nous orienter et nous aider et finalement j'ai l'impression que ça a encore plus souder notre groupe.


Sans vue nous avons découvert d'autres aspects de nos coéquipiers.

Chaque palier acquis fut un moment de joie pour nous. Nous avons finalement atteint 75 % avec des moments bien ridicules (tous à 4 pattes car nous avons fait tomber quelque chose). Et puis c'est tellement déstabilisant de manquer de lumière que parfois nous avons eu l'impression d'être vraiment cons... mais on ne vous le racontera pas car on ne veut pas spoil.

Ce que j'ai également trouvé très intéressant c'est qu'il ne s'agit pas ici d'énigmes normales qui se jouent sans lumière, mais d'énigmes pensées spécifiquement pour le noir, par contre les énigmes n'ont pas de lien avec une histoire potentielle. Elles sont également totalement indépendantes les unes des autres et peuvent être faites dans l'ordre que vous voulez.

Sachez que la note pour la décoration ne doit pas être prise en compte car quelle décoration noter sans lumière? Nous avons mis une note qui n'influencerait pas la moyenne. Mais ce qu'il faut remarquer est que tout est fait pour que nous ne nous fassions jamais mal (ce qui n'est pas évident dans le noir).


On ne s'est pas fait mal non, non, non!

En conclusion si vous venez pour gagner, passez votre chemin, si cependant vous avez envie d'une super expérience, voire un concept quelque peu étrange, n'hésitez pas !

 

 

+ We enjoyed +

  • le concept original
  • être déstabilisé
  • découvrir ses autres sens
  • l'ambiance sonore
  • les énigmes adaptées au noir
  • la non-linéarité des énigmes
  • une redécouverte de ses coéquipiers

- We didn't like -

  • le manque de cohérence des énigmes avec un sujet quelconque
  • un pitch assez inutile car il n'y a pour nous pas de vraie histoire


Back